Et si la reconnaissance s'invitait dans le quotidien ?