• Pseeko

Manager : Une rentrée sous le signe de la QVT ?

Vous êtes sur le point d’être en congé et vous n’avez absolument pas envie de penser à la rentrée ? Nous en convenons… mais sachez qu’une rentrée douce et agréable, c’est comme partir en vacances, ça se prépare ! C’est d’autant plus vrai lorsque l’on est manager. En plus de sa propre rentrée, c’est également celle des collaborateurs qui doit être préparée. Et si vous profitiez de cette période de bilan pour intégrer la QVT à votre programme de septembre ? Vous trouverez ici quelques pistes, pour une rentrée motivée et motivante !



Améliorer la QVT de ses collaborateurs...

Nous connaissons aujourd’hui l’importance du rôle du manager dans l'épanouissement de ses équipes (Nanjundeswaraswamy et coll., 2020). La période de rentrée est justement un bon moment pour renforcer le cercle vertueux qui met la QVT au service de la performance individuelle et collective, en motivant, encourageant et accompagnant ses collaborateurs au quotidien. Et en pratique ?


Utiliser des pratiques saines de management

Les pratiques saines de management renforcent la santé, la motivation, la fidélité, l’efficacité et la capacité d’innovation des équipes (Grawitch et coll., 2006). Nous entendons par « pratiques saines », les pratiques bénéfiques en matière de santé et d’efficacité des équipes. Même si elles sont nombreuses, nous vous encourageons à mettre en pratique celles que vous connaissez bien comme la reconnaissance (à utiliser avec bienveillance, sincérité et réactivité), le dialogue sur le travail (le travail bien fait, le vécu du travail et de ses changements, les bonnes pratiques à partager), une écoute attentive des feedbacks, la motivation, les preuves de confiance par l’autonomie (solliciter les idées, des initiatives, des propositions d’équipe)…


Prévenir des risques psychosociaux

Outre le fait que le management peut être un facteur de risque pour la santé psychologique de ses collaborateurs, il peut surtout être un facteur de protection. Le rôle du manager est en effet déterminant dans la prévention des risques psychosociaux (RPS). Stress, burn-out, charge de travail…, le manager est souvent celui qui voit, entend ou comprend que quelque chose va mal et doit donc être acteur des pratiques de prise en charge et de prévention des RPS. N’hésitez pas dans ce cadre à utiliser des outils de mesure des RPS pour identifier des situations ou problèmes spécifiques. Vous pouvez également évoquer à la rentrée la possibilité de suivre une formation dédiée à la prévention et à l’identification des risques


Développer les compétences de ses équipes sans stress

Un entretien individuel peut être source de stress pour un salarié. Qu’ils s'agissent de définir des objectifs, de proposer des formations ou d’effectuer un entretien d’évaluation… la communication orale entre le manager et son collaborateur est primordiale. Simplement expliquées, certaines actions sont plus faciles à comprendre et diminuent les situations de stress. Des études menées par la DARES (2015) montrent que, lorsque les entretiens individuels d’évaluation reposent sur des critères précis et mesurables, ils apparaissent comme protecteurs pour les salariés. À l’inverse, les objectifs chiffrés sont associés à un surcroît de risque. Expliquer comment les objectifs individuels et collectifs ont été fixés (méthode SMART par exemple), permet compréhension et acceptation.


...sans oublier la sienne !

Acteurs clefs dans la QVT et le bien-être des collaborateurs ? Incontestable ! Cependant, les managers ressentent plus fortement que les autres l'oscillation de leur propre qualité de vie au travail. Prendre soin de soi pour mieux prendre soin des autres, voilà l’autre versant de notre programme de rentrée !


Définir son rôle dans l’entreprise et s’y tenir

D’après une étude de l’ANACT (2016), les managers occuperaient une fonction aux contours mal définis. Une mission insuffisamment précise peut engendrer un dysfonctionnement dans l’entreprise et être un dangereux facteur de risques pour le manager (​​Askenazy et coll., 2011). Où commencent et où s’arrêtent vos missions ? Il est temps de vous recentrer sur votre rôle principal. Profitez de la rentrée pour en discuter ouvertement avec votre hiérarchie et clarifier certaines situations.


Gérer les priorités : un travail au quotidien

Toujours la tête dans le guidon ? Et si vous vous accordiez du temps pour analyser, planifier, et redéfinir vos priorités ? Une série de 3 règles simples à suivre permettent un gain notable d’efficacité : hiérarchiser ses priorités en dissociant notamment l’urgent de l’important, apprendre à dire non et savoir déléguer. Bonne nouvelle, cette loi fonctionne dans la vie professionnelle, mais aussi personnelle, cela vous tente ?


Déstresser pour manager sans pression

Une bonne gestion du stress est essentielle pour les managers afin d’atteindre une bonne dynamique de travail. Un stress mal maîtrisé engendre des situations compliquées : manque de recul, réaction mal adaptée, manque de confiance dans ses équipes… Pour diriger sans stress, il convient de connaître ses limites, de s’écouter pour mieux écouter les autres. Instaurer un climat de confiance et de bienveillance pour un management réussi. Évitez de mettre la barre trop haute ou de (vous) fixer des objectifs inatteignables.

Nous n’avons pas encore trouvé de potion magique pour réussir à coup sûr sa rentrée et celle de ses collaborateurs. Néanmoins, une chose est sûre, la psychologie de la QVT peut vous aider. Pour aller plus loin, profitez d’un temps calme durant vos vacances pour (re)lire notre article sur le sujet ! Bel été à tous !



Sources :

ANACT. (2016). Démarches QVT : la nécessaire refondation du rôle du manager de proximité. https://www.anact.fr/demarches-qvt-la-necessaire-refondation-du-role-du-manager-de-proximite


Askenazy, P., Baudelot, C., Brochard, P., Brun, J. P., Cases, C., Davezies, P., ... & Weill-Fassina, A. (2011). Mesurer les facteurs psychosociaux de risque au travail pour les maîtriser. Rapport du Collège d’expertise sur le suivi des risques psychosociaux au travail faisant suite à la demande du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé. Ministère du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social.


DARES. (2015). Pilotage du travail et risques psychosociaux. https://dares.travail-emploi.gouv.fr/sites/default/files/pdf/2015-003.pdf


Grawitch, M. J., Trares, S., & Kohler, J. M. (2007). Healthy workplace practices and employee outcomes. International Journal of Stress Management, 14(3), 275.


Nanjundeswaraswamy, T. S., Swamy, D. R., & Nagesh, P. (2020). Leadership styles in mediating the relationship between quality of work life and employee commitment. International Journal for Quality Research, 14(2).


110 vues0 commentaire